Pour de plus amples précisions, cliquer ici


Les 4 groupes sanguins :
Comportement des globules rouges des 4 groupes sanguins dans le sang semble coïncider avec celui des 4 humanités dans la vie :


L'Homme Primordial

Homme primordial

Comportement des globules rouges

Comportement de O pensée unique ou pensée quadruple



Variation géographique de la fréquence de l'allèle B en Europe.

Prison de Wyndham (1902) Australie. Aborigènes enchaînés. Il y a moins d'un siècle, les Britanniques Blancs les chassaient encore comme du gibier. Ces six prisonniers, tous aborigènes, ont 95% de chances d'être du groupe sanguin O, tandis que leur gardien, d'origine européenne, a au moins 50% de chance d'être du groupe sanguin A


a) O le Primordial, symbolisé par Adam, a le mental et le mode de vie des sociétés primitives

La représentation d'Adam, l'homme primordial à l'époque où l'agriculture et l'élevage n'existaient pas, est celle du chasseur-cueilleur des temps pré-bibliques. Il est l'homme d'avant les écritures, les civilisations, les alphabets et les idéogrammes primitifs, d'avant le Néolithique en somme. Adam le Primordial est l'archétype du mode de vie préhistorique. " extrait de " 4 groupes sanguins, 4 personnalités " Marco Pietteur éditeur.

" Le mode de vie paléolithique, dans un monde hostile et angoissant, est un mode de survie au quotidien, sans possibilité de prévoir le lendemain. L'instant présent est donc au centre de ses préoccupations. Dans un tel système, l'individu n'existe pas et ne peut survivre en dehors du groupe qui le transcende. "



Pour de plus amples précisions, cliquer ici


LE PROFIL DE O : LE PRIMORDIAL

Le meilleur, celui qui donne. L'esclave. La fée. Le vassal.

O est le plus authentique, le plus fidèle, celui qui a le plus de compassion. Il est perfectionniste, précis, prudent. Il aime les besognes bien faites et a le souci du détail. Il est patient, crédible, ponctuel et tient toujours sa parole. Il a le sens de la façade, façade qui peut, à l'extrême, devenir de l'arrogance. Anti-iconoclaste, il est attaché à ses traditions. Il est réservé et très respectueux de lui-même, des autres et de ses valeurs morales. Il n'est ni vulgaire, ni grossier. Sa tenue vestimentaire est toujours impeccable. Il est bon et pudique. Accepté partout et par tous, il va vers les autres sans chercher à les dominer car il aime la communication et les conversations. Il a besoin d'être guidé, conseillé : il a peur de mal faire et d'être coupable. Soumis, il doit être entouré et de vivre dans une structure protectrice.
Il s'épanouit d'autant plus qu'il se trouve intégré dans un système social fermé : administration, milieu familial soudé, groupe professionnel. Il cherche en priorité l'approbation de l'entourage, ainsi que sa reconnaissance. Sans hésitation, il sait saisir très vite les opportunités qui se présentent à lui, tout en se maîtrisant et en gardant son sang-froid dans les moments dramatiques. O souffre en silence. Pragmatique, ingénieux et peu intuitif, il manque de largeur d'esprit, mais va au fond des choses. Honnête par principe, il n'aime pas mentir ; s'il le fait, à contrecœur, il ment mal et se fait prendre.
De bonne foi, il est d'une totale naïveté. Incorruptible, il refuse toute compromission. O n'avoue jamais un secret et ne trahit pas, même sous la torture. Il aime parler pour donner, mais, par pudeur, ne se confie pas aux autres. Soumis, respectueux et subordonné à sa hiérarchie, il est scrupuleux et obéit sans discuter. De même, il ne supporte pas l'indiscipline de ses subordonnés car il a un profond sens de l'Autorité. À la longue, il peut finir par se révolter ou se protéger derrière le masque de l'arrogance.


Charles de Gaulle 1890-1970

Un exemple de Groupe sanguin O. (groupe sanguin de Charles De Gaulle : O rh-). "Pour ce spécialiste de l'emploi combiné des chars et de l'aviation fraîchement promu général, les jeux sont malheureusement faits : la partie est perdue ! Inutile de rêver aux chimériques combats à retardement dans le " réduit breton ", en Afrique du Nord ou dans les colonies. La vraie bataille se trouve désormais là où des troupes demeurent intactes, où existe encore une aviation militaire en état de combattre. Ainsi, le 17 juin, le général est le seul homme politique français à s'envoler depuis Bordeaux pour l'Angleterre où un Churchill désespéré l'accueille avec sympathie….. "

" ….Là se manifestent le bon sens et l'esprit pratique, précis et intuitif du Primordial qui refuse la domination du territoire et la mise en esclavage des Français. Plutôt mourir que de se soumettre ! À sa façon, le général de Gaulle va se comporter selon les caractéristiques de sa génétique de survie : un Nomade aurait négocié, transigé, pactisé avec l'ennemi et aurait même pu vendre le pays à l'ennemi ! Un Sédentaire, au risque de tout perdre, de capituler trop tard et dans les pires conditions, se serait entêté à poursuivre aveuglément la lutte. . Lui, le Primordial, garde tout son bon sens et son esprit pratique et, pour contrer intelligemment l'envahisseur, choisit la révolte et refuse de se coucher, s'inspirant de son modèle, l'énergique Clemenceau (groupe sanguin censuré). Il va là où il y a encore de vrais hommes politiques et de vrais soldats, où est encore possible le rassemblement des volontaires en vue de la bataille décisive".

Extrait de "4 groupes sanguins, 4 personnalités."



Pour de plus amples précisions, cliquer ici


Haut de page

Recommander ce site Web à un ami !

Le Sédentaire

Homme royaume

Comportement des globules rouges

comportement de A pensée unique ou pensée quadruple



Lascaux : peinture rupestre


b) A le Sédentaire, symbolisé par Caïn, a le mode de pensée des sociétés agraires, enraciné à sa terre et attaché au devoir.


" Fixé sur sa terre, courbé vers le sol pour le cultiver, l'agriculteur sédentaire délimite des champs, bâtit des maisons rectangulaires en dur, puis des villages qui, avec le temps, deviennent des villes entourées de murailles et des Cités-états . Travaillant le jour et dormant la nuit, il organise le temps selon le soleil et les cycles solaires. De même, il s'oriente dans l'espace par rapport au zénith (c'est-à-dire par rapport au Sud). À l'instar des premiers Égyptiens, des Chinois protohistoriques et des premiers Mayas, il vénère un Dieu qui s'apparente au Soleil. Il utilise les idéogrammes, éléments éminemment matériels, pour s'exprimer et communiquer.

Le Sédentaire Caïn : 1e fils d'Adam et Ève ; mode de vie et de pensée sédentaire ; la terre prime sur tout ; symbolise les agriculteurs ; Caïn tue Abel le sédentaire n'accepte pas le nouvel arrivant nomade ; alimentation fructo-végétarienne ; Énoc, fils de Caïn, crée la première ville ; groupe sanguin A.



Pour de plus amples précisions, cliquer ici


LE PROFIL DE A : LE SÉDENTAIRE

Le plus attachant, celui qui garde et protège. L'esclavagiste. Le suzerain, le roi, la reine.

Actif et imaginatif, A possède une grande largeur de vue et sait prendre des initiatives. En lui bouillonne le sens du commandement et de l'autorité. Chaleureux, il demeure fidèle à ceux qu'il admire et possessif envers ceux qui l'admirent. Il a besoin d'admirer pour respecter et obéir. Ainsi, même subordonné, il garde son libre arbitre et son esprit critique. Doté d'un sens aigu de sa propre valeur et d'une ambition dévorante, il ne supporte pas la médiocrité. Comme O, il est attaché aux traditions ancestrales et familiales. A est honnête par raison, car il a un besoin viscéral de vivre en groupe et d'être entouré. En effet, cet égocentrique supporte mal la solitude et recherche les amitiés fidèles. Il procède beaucoup par intuition et analogie, ce qui le rend hésitant, précipité et un peu intolérant. A est dominant, mais manque quelque peu de rigueur. Impatient, il se révèle parfois coléreux et explose. À ce moment-là, il peut être insolent ou cassant. A conteste l'Autorité défaillante et recherche le Pouvoir. Alors, il ment par stratégie, même s'il se sent coupable. Bavard et bruyant, il parle trop. A, qui n'est jamais pressé et remet toujours tout à plus tard, néglige également sa santé. Hyperactif et brouillon, il est émotionnellement vulnérable et s'effondre moralement face à une difficulté affective. Il peut être grossier sans être jamais être vulgaire.


Un Dictateur Sédentaire : Adolf Hitler, (Groupe A)

la caricature du groupe sanguin A décompensé - Le masque A de l'insolence

" …Hitler et Speer n'érigeront jamais leur Grand Berlin car leurs ennemis vont les en empêcher. Quand Hitler l'aura compris, sa haine sera terrible. Ses ennemis, il les connaît très bien, lui, l'enfant métis de l'empire austro-hongrois et du Reich germanique. Ce ne sont pas ces Britanniques qu'il combat tout en se référant à eux. Ces Britishs sont régentés par une monarchie qu'il respecte et qu'il admire en secret. D'ailleurs, après sa victoire militaire sur la France en 1940, il va tout faire pour rétablir la paix avec eux, en leur garantissant l'intégrité de leur empire colonial. Ses vrais ennemis ne sont pas non plus ces Français qui se sont si bien battus en 1914, et qui se sont si vite effondrés en face de ses armées et de ses avions en 1940. Comme Bismarck avant lui, il méprise cette démocratie, dirigée depuis trop longtemps par des républicains pacifistes et veules. Non, ses vrais ennemis de toujours, depuis les temps très anciens des chevaliers teutoniques et des invasions turco-mongoles, ce sont les Nomades !

Tous ces Nomades, descendants de Gengis Khan, de la Diaspora juive et des Tziganes, ces diseurs de bonne aventure, troubadours, théâtreux, musiciens, commerçants et usuriers sont ceux qui envahirent depuis tant de siècles les Empires Centraux. Hitler, avant 1914, les a côtoyés dans les quartiers populaires de Vienne, par le biais des Hongrois - autres nomades sédentarisés - et des Tchèques qu'il méprise et dont il a souvent dû supporter le regard arrogant.

Pour ces Nomades, le Sédentaire n'aura aucune pitié. Tous les moyens vont être employés, les plus anciens comme les plus techniques et modernes. Il va déléguer à certains de ses complices la responsabilité des méthodes usitées (la brutalité physique, la faim, les persécutions, etc.). Quant aux Slaves Primordiaux (Polonais, Serbes, Ukrainiens et Biélorusses), il va leur réserver ce que réserve un Sédentaire dominant à des Primordiaux soumis :" la réduction en esclavage, à l'état 'd'Untermenschen ', de sous-hommes".

Extrait de "4 groupes sanguins, 4 personnalités."

Haut de page

Recommander ce site Web à un ami !

Le Nomade

Homme nomade


Comportement des globules rouges

comportement de B pensée unique ou pensée quadruple


agriculteurs et nomades possèdent la Création



c) A l'opposé de A, B le Nomade symbolisé par Abel, a le mode de pensée des sociétés nomades, au mode de vie privilégiant le voyage, le plaisir, les rêves et les échanges.


" À l'opposé du sédentaire, en perpétuel mouvement et à la recherche permanente de nouveaux pâturages, le pasteur nomade ne se fixe jamais, ne bâtit rien dans la durée et vit sous des tentes ou des yourtes circulaires qu'il monte et démonte sans cesse. Veillant la nuit sur les troupeaux, il observe le ciel et les étoiles, ce qui lui permet d'organiser le temps selon des rythmes mensuels et annuels de type lunaire. De même, au cours de ses transhumances, il s'oriente par rapport à l'Étoile Polaire ou à la Croix du Sud. Ses dieux s'apparentent à l'espace et à la Lune, et ses génies protecteurs aux multiples étoiles. Son alimentation est lacto-carnée et sa richesse lui vient du nombre de têtes du troupeau.

Le Nomade Abel
: 2e fils d'Adam et Ève ; mode de vie et de pensée nomade ; la mobilité et les échanges priment sur tout ; Le meurtre de Abel par Caïn symbolise les pasteurs qui finissent tous par se fixer, se fondre et s'intégrer dans le monde des sédentaires; alimentation lacto-carnivore ; groupe sanguin B (A et B sont toujours en perpétuelle opposition).


LE PROFIL DE B : LE NOMADE

Le plus intelligent de tous : celui qui fait rêver. L'envahisseur. Le marchand d'esclaves. La déesse. Le troubadour. L'Empereur. Dieu.

Imprévisible, B manie l'ironie avec grand art car c'est le plus subtil et le plus spirituel de tous. Il est très indépendant. Ambivalent et ambigu, il ne s'affirme que par sous-entendus et n'ordonne jamais. Patient, il sait attendre et ne perd à aucun moment son calme, alors qu'il est de nature belliqueuse. Ce manipulateur iconoclaste parvient à masquer ses sentiments pour se rendre insaisissable et glisser des mains. Individualiste, il prône pourtant la tolérance, car il ne supporte pas les contraintes venant de son entourage. La médiation et la séduction sont les armes de cet habile négociateur qui vit essentiellement la nuit. Il peut finir par se comporter comme un parasite, fidèle qu'envers lui-même. Il craint la trahison et l'infidélité. B cherche à atteindre le pouvoir par son charisme et ses intrigues. En fait, sous le sous le masque d'une fragilité apparente, se cache une extrême résistance : B se protège dans l'ambivalence. Diplomate et fin stratège, il endosse souvent les rôles d'intermédiaire et de conciliateur. Cela lui convient à merveille car il ment sans mentir, sourit toujours, n'affirme rien et ne se fâche jamais. En outre, cet être au mental supérieur ne se fait jamais prendre et ne se sent pas redevable. Son esprit, comme celui de l'artiste, est souple et créatif. Rarement vulgaire et grossier, B est agréable à vivre, charmeur et assez préoccupé par le sexe. Optimiste, il paraît extérieurement bien dans sa peau, mais il est en réalité obsédé par la Tentation et la Mort.


LE NOMADE QUI SE PRIT POUR DIEU : Mao Zhe Dong


Mao Zhe Dong et François Mitterrand eurent comme point commun le groupe sanguin B. Tous deux, dans des temps et des contextes sociaux politiques différents, se comportèrent, selon l'auteur, comme des Nomades.

Extraits de " 4 groupes sanguins, 4 personnalités "

Mao Tsé Toung (1893-1976)

Considéré par les siens, selon les époques, comme un guide génial et infaillible, ou, plus tard, quand le voile du mystère fut tombé, comme un dictateur cruel et sans pitié, Mao, qui avait retenu le mépris des Hommes qu'affichait Lénine, reprit en plus la tradition chinoise des souverains autoritaires et brutaux.

Son épopée, qui servira de légende et de mythe fondateur du communisme chinois, commence en 1934 au cours de la " Longue Marche ", traversant la Chine du nord vers l'ouest, pour échapper aux troupes nationalistes de Tchang Kaïchek. A ceux qui survécurent, il promit un bol de riz chaque jour. A la fin 1949, il chasse les Nationalistes de Chine, prend le pouvoir et applique son plan : La terre est promise aux paysans. La révolution socialiste est appliquée à la lettre :
Un million et demi de propriétaires terriens sont exécutés comme " ennemis de classe ". L'industrie est nationalisée, la presse muselée, les intellectuels internés. C'est le triomphe de l'idéologie sur le pragmatisme : c'est la chasse à tous les parasites : chasse aux hommes comme ennemis de classe, chasse aux oiseaux comme parasites des récoltes, puis c'est la chasse aux insectes qui pullulent dans le pays après la chasse aux oiseaux. La Chine devient alors le pays de toutes les expériences théoriques du socialisme, de toutes les délations et de toutes les " chasses aux sorcières "

Haut de page

Recommander ce site Web à un ami !

Le Prophète AB

Homme prophete

Comportement des globules rouges

comportement de AB pensée unique ou pensée quadruple


Gandhi

Recommander ce site Web à un ami !

Le Prophétique Seth-Henoch = 3e fils d'Adam et Ève, père de Hénoch ; mode de vie et de pensée contemporain ; l'individu prime sur le collectif ; symbolise la sacralisation de l'Humain, l'homme du Décalogue à la nature sacrée et divine (" Tu ne procèderas plus à des Sacrifices Humains ") ; alimentation moderne des citadins qui consomment ce qu'ont produit les Sédentaires et les Nomades; groupe sanguin AB.

d) AB le Prophète, il concilie en lui deux mentalités opposées et contradictoire, possédant en lui le Sédentaire et le Nomade, pour le meilleur ou pour le pire.

Le plus imprévisible. Celui qui annonce une nouvelle voie et la réconciliation. L'Arbitre.

AB n'est bien dans sa peau que dans les époques et les espaces exceptionnels. Dans la vie courante, il souffre et oscille entre les caractéristiques de A et de B : d'une part, difficile à commander et à comprendre, artiste, avide de beauté et inspiré, comme un B ; et d'autre part, rigide, émotif, dominant, impulsif, vulnérable, excessif, autoritaire, comme un A. Alors, quand il hésite, il se protège dans l'indifférence. Tiraillé en lui-même entre les deux comportements opposés et hostiles, il ne devient AB prophète, épanoui, que quand il a enfin trouvé sa voie en se consacrant dans des actions extraordinaires.


LE PROPHETE AB : John Fitzgerald Kennedy.

Extrait de" 4 groupes sanguins, 4 personnalités"

" Le comportement mental du groupe sanguin AB"


Le profil psychologique découle de la génétique de AB. Il incarne en effet dans l'Humain toutes les potentialités de l'Archétype Prophétique. Pour un sujet porteur du groupe AB, Le souffle de la Transcendance lui indique sa voie : celle du Prophète.

Car il n'est pas tempéré par O, le bon sauvage. AB est un Pur ! Et en plus, il empoisonne, si on le transfuse aux autres. Il accepte pourtant le sang de tous les autres : c'est un receveur universel.

Contrairement à O qui donne à tous, sans compter… Comme dans la vie, comme dans le jardin d'Éden. Le Prophète, lui, montre. Il montre le chemin, l'exemple. Il se sacrifie. Il est à part et ne se mélange pas aux autres, vivant pour l'exceptionnel. Bien que sensible à la tentation, il condamne toute transgression. Comportant au plus profond de lui même A et B, il doit les rejeter pour se réaliser : Subtil comme B le Nomade, Rigide, cassant, hautain et intolérant comme A le Sédentaire. Désintéressé, frugal et pragmatique comme O le Primordial.

AB réconcilié, c'est l'Âme de la famille, du groupe, du peuple, de la génération. Le Prophète rassemble. Il manque quand il est absent. Le groupe disparaît alors, se dilue : il n'y a plus que des individus. Il est l'essence, le réconciliateur, le sauveur d'un monde apaisé. Comme Gandhi, avant d'être, lui aussi, abandonné par les siens, rejeté, assassiné, sacrifié. Mais aussi comme tous ces " Krst ", ces hommes qui indiquent à l'humanité la " Voie Royale ", le Saint Graal, la Lumière et la Vérité : comme Osiris, comme Horus et Krishna. Et aussi comme Jésus, avant sa crucifixion. Et comme tous les Prophètes de l'Humanité. Ils sont dans le temps, qu'ils délimitent. Ils sont dans l'espace, qu'ils maîtrisent. À la fois Sédentaire et Nomade enfin réconciliés.



JF KENNEDY : ( 1917-1963) : le mythe moderne du roi Arthur.

" …Parler de l'Amérique des Kennedy, c'est de suite se figurer cette Première Dame, Jacqueline Kennedy (groupe sanguin O). Elle a marqué son époque et inspiré un style, une élégance, une vague artistique et culturelle qu'il n'y avait jamais eu auparavant à la Maison Blanche et qu'il n'y eut plus jamais après. Le jeudi 22 octobre 1963 témoignerait-il du début de la décadence et de la chute des USA ? Qu'ont laissé comme souvenirs saillants les successeurs de JFK à la Maison Blanche ? Rien qui n'égale le panache de ce mandat de mille jours… grâce à l'association d'une O féerique et d'un AB qui, une fois au pouvoir, a joué au Prophète".


Extrait de" 4 groupes sanguins, 4 personnalités"


Haut de page

Recommander ce site Web à un ami !





Pour de plus amples précisions, cliquer ici


 
4 Humanités   -   4 groupes sanguins   -   L'auteur   -   Contact  -   ABO4Humanities.com